L’intervention exige une démarche attentionnée de la part du chirurgien-dentiste et de la part du prothésiste dentaire au niveau de la programmation et au niveau de l’exécution des soins.

Le médecin commence par s'informer de l'état de santé général du patient, il l'interroge d’abord sur ses maladies et les médicaments qu'il prend. Ensuite, il procède à l'examen dentaire approfondi proprement dit. La radiographie panoramique est obligatoire dans tous les cas et, si besoin en est, un scan dentaire doit être également fait s’il y a des doutes par exemple sur la quantité suffisante de la masse osseuse.

Une empreinte dentaire est prise en début de soins pour en faire un modèle d'étude (et éventuellement une prothèse provisoire). A l’aide de ce modèle, l'examen clinique et la radiographie, le chirurgien-dentiste sera en mesure de décider de la possibilité d’un acte implantaire. Le cas échéant et dans certains cas spéciaux, l'intervention devra être précédée d'une prise de sang pour établir un bilan sanguin(Radiographie dentaire portable).

L'intervention se déroule sous anesthésie locale sans aucune hospitalisation. Une incision pratiquée dans la muqueuse permet de libérer l’endroit de la mâchoire où une petite cavité sera d'abord formée. Une fois la racine artificielle posée, la gencive est fermée par des sutures qui sont en général absorbables.

L'implant ainsi recouvert, la zone devra connaître une période de cicatrisation qui s’étend de 3 à 6 mois ce qui permet une reconstitution osseuse autour de l'implant (l'os va déborder sur l'implant qui s'en trouvera stabilisé). Durant cette phase, une prothèse dentaire provisoire pourra être éventuellement posée.

L'intervention peut donner lieu à un léger gonflement du visage ce qui est tout à fait normal, sans causer pour autant de douleurs majeures. Il y aura lieu de se soumettre à un suivi régulier pendant la période de guérison. Le moment venu, suite à une courte incision pratiquée par le chirurgien-dentiste, l'implant sera dégagé et une vis dite gingivale sera installée.

Peu de temps après, une empreinte sera prélevée de façon à permettre au prothésiste dentaire d'élaborer une matrice et de concevoir la ou les nouvelles dents qui seront posées par le médecin-dentiste(Produits dentaires).